Théâtre de l’ECROU

Fondation en 1987 avec Jacqueline Corpataux du théâtre de l’Ecrou au sein duquel elle assume les rôles de comédienne et d’administratrice jusqu’en 1999. Les spectacles suivants furent créés :

  • 1987 « Les larmes du vieux crocodile« , création à Marsens, dans les établissements psychiatriques désaffectés, écrite autour des textes de Tennesse Williams. Mise en scène Luca Nicolaj
  • 1988 « Un fauteuil devant la mer« , texte de Jacqueline Corpataux, mise à scène Fabio Pacchioni
  • 1989 « Peinture sur Bois » d’Ingmar Bergman, création à Fribourg, Belluard, mise en scène Lionel Parlier (France), reprise en 1990 au festival de la Butte Montmartre à Paris
  • 1990 « On l’appelle Cendrillon« , de Jean Cuénot, mise en scène Matthew Jocelyn, création à Fribourg, tournée en Tchécoslovaquie
  • 1991 « Le moine« , de Lewis, adaptation Antonin Artaud. Création à Fribourg, mise en scène Gérard Guillaumat (France). A remporté le Prix Romand des spectacles indépendanst en 1992
  • 1992 « Coquineries moyenageuses« , grivoiseries tirées des « Cent nouvelles nouvelles » et du « Décameron » de Bocacce. Conteuse à domicile avec Jacqueline Corpataux
  • 1993 « Insoumis » de Patricia Moraz, mise en scèb^ne Frédéric Révérend (France). Rencontre entre comédiens et musiciens africains et suisses
  • 1994 « Je veux t’aimer-toucher« , spectacle écrit à partir de lettres d’amour de prisonniers, mise en scène Jo Excoffier. Création à Fribourg, reprise à Genève (St-Gervais), Sion (Petithéâtre) et dans les pénitenciers de Bochuz et de Bellechasse
  • 1995 « Orénoque » d’Emilio Carballido, mise en scène Monica Budde
  • 1996  » Drôles de délices en bouches« , souper spectacle écrit et interprété par Jacqueline Corpataux, Anne-Laure Vieli et Michel Sapin
  • 1997 « Danser à Lughnasa » de Brian Friel. Création et première mondiale en français à Fribourg, mise en scène Matthew Jocelin. Distribution britannique, française et suisse. Tournée à Colmar (La Manufacture), Mulhouse (La Filature), la Chaux-de-Fonds (TPR) et Genève (Grütli)
  • 1999 « Temps qui tournique« , création dans une Maison pour personnes âgées, le foyer Saint-Joseph à Châtel-St-Denis, à partir des improvisations du personnel. Spectacle trigénérationnel écrit et mis en scène par Jacqueline Corpataux et Anne-Laure Vieli